La médiation : une aide à la résolution équilibrée d’un conflit entre parties, une facilitation à la négociation entre les parties en vue de rechercher un accord mutuellement satisfaisant ; si besoin, elle vise aussi à rétablir des relations utiles dans le futur.
 
Ce qui caractérise la médiation
o un processus volontaire, avec des parties toujours libres d’arrêter et conservant le contrôle de la décision finale,
o un processus confidentiel, qui implique l’engagement sur ce point des médiateurs et des parties,
o qui peut comporter des interruptions de séance permettant la réflexion, la concertation, le repos, à la demande des parties et des médiateurs,
o des entretiens séparés entre une partie et le médiateur, à la demande de l’une ou de l’autre,
o et elle repose sur plusieurs étapes qui seront expliquées
 
Tout ce qui précède est garanti par le médiateur qui, pour sa part, est indépendant par rapport aux parties, neutre sur le fond, impartial quant aux personnes.
 
Le cadre et l’état d’esprit de la médiation
 
Les règles
 
Elles sont la garantie du bon déroulement de la médiation et sont énoncées dès la première séance, parmi ces règles nous retiendrons notamment le respect mutuel, la confidentialité, la liberté et pour le médiateur l’impartialité.
 
Le respect mutuel se vivra en sachant se parler en alternance, s’écouter réciproquement. Seul le médiateur « aura le pouvoir » d’interrompre l’un pour repasser la parole à l’Autre.
Le respect c’est également être capable d’échanger sans s’invectiver et sans passage à l’acte par la violence. Ainsi le médiateur guide les parties vers un langage commun qu’elles n’ont pas su trouver jusqu’à maintenant tout en leur rappelant que la courtoisie et la moralité sont de rigueur.
 
La confidentialité est une règle de protection et de sécurité. Elle permet de pouvoir tout se dire sans craindre la diffusion de ses propos en dehors des séances de médiation.
 
La liberté quant à elle, donne des droits et par là-même des devoirs : elle donne le droit d’interrompre sa participation à la démarche de médiation à tout moment et sans justification particulière.
Les parties restent libres également de ne pas se mettre d’accord.
En revanche, si elles utilisent cette liberté pour définir en concertation les caractéristiques de leur accord, elles ont le devoir de le mettre à exécution.
 
C’est ce qui donne du sens à la médiation.
 
 
Le rôle  du médiateur
 
 
 Le médiateur n’est pas là pour imposer une solution mais seulement pour aider les parties à trouver leur solution et c’est là toute la richesse de la médiation par rapport à une solution imposée par un juge : la solution appartient aux parties, elle émane d’elles, elle est leur langage commun retrouvé ;
 
 Il  écoute  les parties avec empathie afin que chaque personne ait le sentiment d’être respectée et puisse ainsi exprimer librement, ses angoisses, ses souffrances, ses besoins et ses aspirations ;
 
 Il doit savoir « gérer » les parties afin que leurs échanges (éventuellement douloureux, agressifs, difficiles) ne soient pas stériles mais leur permettent d’aboutir à une solution pour laquelle chacune des parties sera persuadée qu’il s’agit de la meilleure solution….

 Il est là pour établir, rétablir ou préserver la qualité d’une communication. Ainsi il s’assure que les parties s’expriment le plus complètement possible et que leur choix est éclairé. Il vérifie leur satisfaction et les accompagne dans leurs réflexions sur les conséquences de leur choix.
 
Les étapes de la médiation
 
La médiation avance par consolidations et accords successifs sur :

o le principe de la médiation, sur le fait de venir à la table (acquis en avant-médiation)
o l’esprit, les règles et le temps de la médiation (à définir lors de l’entrée en matière)
o l’ordre du jour : ce dont on va discuter
o les perceptions différentes, avec identification commune des désaccords et de la différence sur les logiques/cultures/sentiments,
o les besoins différents, désormais reconnus
o es solutions retenues, en réponse aux besoins identifiés
o un engagement
o et un suivi de la médiation